[World League] Résumé du match Belgique-Canada [Country Hall à Liège]

Résumé Belgique – Canada

Le public est venu en masse au Country Hall de Liège pour soutenir les Red Dragons. Les 4000 places de la salles étaient occupées et l'ambiance extraordinaire !
Le public est venu en masse au Country Hall de Liège pour soutenir les Red Dragons. Les 4000 places de la salle étaient occupées et l’ambiance extraordinaire !

 

Avant hier soir, nous nous sommes rendus à la rencontre qui opposait la Belgique de Franck Depestele au Canada de Gavin Schmitt.

Ce match allait permettre à l’une des deux nations de se propulser à la tête provisoire du groupe C de la World League en cas de victoire 3-0. Il fallait donc que les deux équipes mettent les bouchées doubles afin de remporter celui-ci.

Petit rappel des résultats des deux nations avant de se rencontrer : nos Red Dragons avaient remporté leurs deux premiers match face à l’Australie en prenant les 6 points tandis que le Canada avait perdu un point lors de sa deuxième rencontre contre la Finlande (3-2).

 

L'équipe nationale du Canada
L’équipe nationale du Canada

Au vu des deux derniers matchs de chaque équipe, les joueurs à surveiller étaient : Kévin Klinkenberg qui s’est montré en grande forme lors de la rencontre contre l’Australie dernièrement avec 17 points ainsi que Sam Deroo qui a comptabilisé un total de 14 points en entrant dans le milieu du second set. Du côté canadien, il faudra faire attention à l’incontournable Gavin Schmitt qui a inscrit 28 points lors de son dernier match contre la Finlande (3-2) mais également son compatriote John Gordon Perrin qui évolue dans le même club que le précédent (Arkas Sport Club) en inscrivant un total de 23 points.

Composition des équipes

Belgique

Numéro Prénom Nom Taille Club
1 Bram Van Den Dries 206 Beauvais
3 Sam Deroo 202 Casa Modena
4 Pieter Coolman 200 Knack Roeselare
5 Franck (C) Depestele 191 Beauvais
6 Stijn (L) Dejonckheere 184 Knack Roeselare
8 Kevin Klinkenberg 197 Tours
9 Pieter Verhees 205 Latina
10 Simon Van De Voorde 208 Jestrzewski
11 Matthijs Verhanneman 198 Knack Roeselare
12 Gert Van Walle 197 Citta di Castello
16 Matthijs Valkiers 198 Noliko Maaseik
18 Seppe Baetens 191 Precura Antwerp

 Canada

Numéro Prénom Nom Taille Club
2 John Gordon Perrin 201 Arkas Sport Club
3 Daniel (L) Lewis 189 ZAKSA Kedzierzyn-Kozle
4 Jason Derocco 198 Nantes Rezé Métropole Volley
5 Rudy Verhoeff 198 CHAUMONT VB 52
6 Justin Duff 202 Jakarta Energy
7 Dallas Soonias 200 Fujian VC
8 Adam Simac 203 PV Lugano
9 Dustin Schneider 182 ZAKSA Kedzierzyn-Kozle
10 Toontje Van Lankvelt 197 Asul Lyon Volley
12 Gavin Schmitt 208 Arkas Sport Club
15 Frederic (C) Winters 195 Beijing BAIC Motors
20 Ciaran Mcgovern 181 Evivo Duren

Nous remarquons que Hendrik Tuerlinckx a été mis en congé pour cette rencontre et que ce n’est autre que Gert Van Walle qui l’a remplacé.

 

Résumé de la rencontre

C’est la Belgique qui entame le match avec Pieter Verhees au service.  Le premier set fut assez serré jusqu’au deuxième temps-mort technique (16-15 pour la Belgique) grâce notamment à Sam Deroo et Bram Van Den Dries tous deux en très grande forme. Ensuite, nos Red Dragons prirent le dessus sur leur adversaire jusqu’à 21-17 pour enfin terminer le set sur une attaque puissante de Van Den Dries (25-22).

Le liégeois Kevin Klinkenberg jouait "à domicile" et pouvait compter sur son propre fan club !
Le liégeois Kevin Klinkenberg jouait « à domicile » et pouvait compter sur son propre fan club !

Les deux équipes recommencèrent avec les mêmes joueurs pour le second set. Début de set assez similaire au précédent, avec quelques jolies actions dont une magnifique deuxième main de notre Franck national qui met le block canadien complètement dans le vent. Après le premier temps-mort technique, la réception belge se fragilise et les canadiens en profitent pour s’envoler à 11-14. À 17-12, nous voyons même Kevin Klinkenberg, jusque là impériale en réception, sortir en faveur de Matthijs Verhanneman suite à deux réceptions approximatives. Le Canada poursuit son avancée et c’est à présent à Bram Van Den Dries de céder sa place à Gert Van Walle après s’être fait bloquer à plusieurs reprises (17-20). Depuis le début du match, Franck Depestele montre son agacement envers certaines décisions de l’arbitre, plus particulièrement sur les touches. Une nouvelle incompréhension le fait sortir de ses gonds à 22-20. Il fait d’ailleurs une faute de frustration directement après celle-ci qui propulse les canadiens à 23-20. Le set se clôturera par un service dans le filet de Pieter Verhees. Nous pouvons souligner l’excellent set de John Gordon Perrin et Adam Simac.

Gavin Schmitt, opposite est le joueur à surveiller dans cette équipe canadienne !
Gavin Schmitt, opposite, est le joueur à surveiller dans cette équipe canadienne !

Pour le troisième set, Dominique Baeyens décide d’entamer celui-ci avec la même équipe que celle qui a terminé le deuxième. On sent que les belges ne sont plus autant en confiance et plus rien ne passe à l’avant (0-4). Les Red Dragons ratent beaucoup de services, les relances sont imprécises et le Canada prend le large jusqu’à 16-23. Les canadiens sont en pleine confiance et le montrent en terminant ce set sur un ace (17-25).

Klinkenberg à l'attaque
Klinkenberg à l’attaque

Baeyens décide de remettre Van Den Dries à la place de Gert Van Walle pour ce 4ème set. Et dés l’entame de celui-ci, les belges ainsi que le public se réveillent. À 18-17, les Red Dragons remportent un rallye qui fait beaucoup de bien au moral. Verhanneman redonne espoir aux belges sur une crapuleuse « boîte aux lettres » (25-20).

On peut voir lorsque Kevin Klinkenberg, sorti en milieu de deuxième set, s’échauffe avec Gert Van Walle que l’entente est bonne au sein de cette équipe.

Le tie-break démarre très bien pour les belges qui arrive à 3-1 mais une mésentente entre Simon Van De Voorde et Sam Deroo leur coûte un point primordial dans ce set. Les canadiens domineront la suite de celui-ci jusqu’à un come-back des belges et un énorme service de Van den Dries sur une balle de match en faveur du canada (14-14). Mais malheureusement ce ne sera pas suffisant et ce sont les canadiens qui remporteront cette première rencontre entre les deux nations sur le score serré de 14-16.

Scheinder, le passeur canadien, à linterview pour Telenet
Dustin Schneider, le passeur canadien, à l’interview pour Telenet

Après le match, nous avons eu l’occasion d’assister à l’interview du passeur de l’équipe canadienne Dustin Schneider ainsi que le coach Glenn Hoag. Ils s’accordaient tous les deux pour dire que la Belgique est une très bonne équipe avec beaucoup d’avenir et que le match s’était jouer à pas grand chose.

Nous nous rendrons à nouveau ce soir à Anvers afin de vous tenir au courant en direct des résultats de nos Red Dragons. En espérant que cette fois-ci, notre équipe national arrivera à venir à bout de cette équipe canadienne, afin de se hisser en tête de leur poule respective.

 

Suivez-nous ce soir et soutenez nos Belgian Red Dragons.

 

Belgian Red Dragons
Belgian Red Dragons

 

 

 

Ce message est également disponible en : Néerlandais

Check Also

Britt Herbots, à peine 17 ans, est l'étoile montante de notre équipe nationale ! Credit : VDB / BART VANDENBROUCKE)

Britt Herbots meilleure joueuse (MVP) du championnat français!

Notre compatriote Britt Herbots vient de se distinguer en remportant le titre de MVP de …

Logo Belgian Volley TV

[Belgian Volley TV] Volley Haasrode Leuven comback against Waremme

Copyright : https://www.belgianvolleytv.be   Ce message est également disponible en : Néerlandais

Laisser un commentaire