dimanche , 23 janvier 2022
nlfr

Nationale – Jonas Merckx (Heist-Herenthout) : « Tout va bien »

Heist-Herenthout est passé par le chas de l'aiguille le week-end dernier contre Walhain, mais il a remporté sa neuvième victoire consécutive en compétition . . .

_______________________________________________________

Wil je dit artikel graag lezen?
Voor 2 euro per maand heb je tot en met 30 april 2022 toegang tot alle publicaties (totaal 8 euro voor januari, februari, maart en april). Eenmalige betaling, je hoeft niet op te zeggen. Afhankelijk van het aantal inschrijvingen zullen we bepalen of we ook volgend seizoen van de partij zijn.

REGISTREER NU

Een constante stroom aan publicaties (ongeveer 100 nieuwe per maand) vraagt een professioneel netwerk. Het is onmogelijk om dit gratis aan te bieden.

We staan open voor sponsoring, maar willen er niet afhankelijk van zijn. We rekenen in de eerste plaats op het engagement van de volleybalcommunity om dit kanaal een reden van bestaan te geven.

Hier lees je in detail waarom we vasthouden aan de betaaltoegang.

Bedankt voor uw begrip!

_______________________________________________________

 

Heist-Herenthout est passé par le chas de l’aiguille le week-end dernier contre Walhain, mais il a remporté sa neuvième victoire consécutive dans la compétition. Le week-end prochain, il ira à Zoersel en tant que leader invaincu, qui jouera ses dernière cartes pour le titre.

NATIONAL 3C (m) – HEIST-HERENTHOUT

« C’est bon. Nous avons eu plusieurs fois la chance de notre côté au cours des derniers mois. Nous avons déjà échappé à plusieurs reprises à la défaite », Jonas Merckx relativise la success story de sa nouvelle équipe. Il balaie immédiatement le dicton selon lequel c’est ainsi qu’on devient champion.

« Cela ne peut pas durer. Une fois ça va, mais ça ne passera pas à chaque fois. Même si on dit déjà ça pour quelques matchs d’affilée. Ce week, celà a encore été le cas. Après 2 sets le match était très équilibré. Dans les troisième et quatrième sets, nous avons réussi à obtenir plusieurs balles de set, pas toujours de la manière la plus élégante mais avec la dose de chance nécessaire, pour faire un bon hold-up.

Toujours rester sur ses gardes

Cela signifie que Heist-Herenthout a actuellement un bonus de trois points sur son poursuivant le plus proche Nijlen, qui a joué un match de plus. Amigos et Guibertin suivent ensuite à huit points. Zoersel, adversaire le week-end prochain, avec deux matchs de moins au compteur, suit aussi avec neuf points. Le titre doit désormais devenir un enjeu pour Merckx et ses copains.

« En ce qui me concerne, je ne m’intéresse pas du tout au titre. Maintenant que je suis passé de l’ancienne Liga B à la Nationale 3, j’ai retrouvé le plaisir du jeu. Les obligations sont tombées et je dois dire que je suis agréablement surpris par le niveau des équipes de cette série. Il y a de jeunes joueurs talentueux dans chaque équipe, qui atteindront un niveau supérieur plus tard. De plus, beaucoup d’équipes ont des joueurs, comme moi, qui ont délibérément choisi de prendre du recul. Cela signifie que vous devez être sur vos gardes contre chaque équipe ici. »

Epargné par les blessures et la Covid

Malgré cette concurrence, il n’en demeure pas moins que Heist-Herenthout est la seule équipe invaincue de la série.

« En plus de la part de chance nécessaire que nous avons eue, notre entraîneur a également un noyau très large avec un banc plus que solide. S’il y a un absent, alors il y a un autre joueur prêt à faire le travail. Sans oublier que nous avons été épargnés jusqu’à présent par les blessures graves et de joueurs touchés par la Covid. C’est probablement un gros avantage. »

Heist-Herenthout – Walhain 3-1
Sets
: 25-22, 24-26, 26-24, 28-26.

Heist-Herenthout est passé par le chas de l'aiguille le week-end dernier contre Walhain, mais il a remporté sa neuvième victoire consécutive en compétition . . .

_______________________________________________________

Wil je dit artikel graag lezen?
Voor 2 euro per maand heb je tot en met 30 april 2022 toegang tot alle publicaties (totaal 8 euro voor januari, februari, maart en april). Eenmalige betaling, je hoeft niet op te zeggen. Afhankelijk van het aantal inschrijvingen zullen we bepalen of we ook volgend seizoen van de partij zijn.

REGISTREER NU

Een constante stroom aan publicaties (ongeveer 100 nieuwe per maand) vraagt een professioneel netwerk. Het is onmogelijk om dit gratis aan te bieden.

We staan open voor sponsoring, maar willen er niet afhankelijk van zijn. We rekenen in de eerste plaats op het engagement van de volleybalcommunity om dit kanaal een reden van bestaan te geven.

Hier lees je in detail waarom we vasthouden aan de betaaltoegang.

Bedankt voor uw begrip!

_______________________________________________________

 

Check Also

Waremme-Borgworm Liga (m)

Liga – Sacha Koulberg (Borgworm) : « Sixième, septième ou huitième tatouage cette année »

Pendant deux saisons, le VBC Waremme n'a pas pu se décoller de la dernière place de la Liga masculine. En 2022, l'équipe est mieux construite. Les petits Wallons sont septièmes et l'entraîneur Sacha Koulberg entrevoit la possibilité d'encore grimper dans le classement.

Nationale – Hans Minten (Alken) : « S’offrir un beau cadeau de Noël »

Cristal Jeval Alken termine avec un mois de décembre très chargé. L'entraîneur Minten et son équipe espèrent atteindre leur meilleur niveau de préparation.