mercredi , 17 juillet 2024
nlfr

Maaseik vire le coach Vincenzo Di Pinto !

Ce n’est pas un secret, Maaseik n’est pas en grande forme cette saison. Après la démission pour des prétendues « raisons familiales » de l’assistant coach Jo Van Decraen et l’élimination prématurée en Coupe de Belgique, on sentait bien qu’il y avait un problème dans l’équipe du géant limbourgeois…

 

Vincenzo Di Pinto, coach de Noliko Maaseik, ne s'est pas opposé à une prise de son durant la rencontre
Vincenzo Di Pinto, coach de Noliko Maaseik, n’aura pas convaincu après 4 mois de travail …

D’après Kristof Hoho, il y avait un gros problème de communication avec l’équipe. Le comité de Maaseik espère donc que ce licenciement aura un effet choc sur le groupe, notamment en Champion’s League. En attendant, c’est Erik Verstraeten qui reprendra les rennes de l’équipe. Il est bien connu pour avoir été longtemps l’assistant coach de Vital Heynen mais aussi le T1  de Waremme.

Erik Verstraeten assurera encore ses fonctions d’entraîneur principal à Jaraco As (Ligue B Dames) dans la rencontre face à Thimister ce week-end, avant de se consacrer pleinement à la reprise de l’équipe de Maaseik.

Source : Sporza

Check Also

Waremme-Borgworm Liga (m)

Liga – Sacha Koulberg (Borgworm) : « Sixième, septième ou huitième tatouage cette année »

Pendant deux saisons, le VBC Waremme n'a pas pu se décoller de la dernière place de la Liga masculine. En 2022, l'équipe est mieux construite. Les petits Wallons sont septièmes et l'entraîneur Sacha Koulberg entrevoit la possibilité d'encore grimper dans le classement.

Heist-Herenthout Nationale 3 (m)

Nationale – Jonas Merckx (Heist-Herenthout) : « Tout va bien »

Heist-Herenthout est passé par le chas de l'aiguille le week-end dernier contre Walhain, mais il a remporté sa neuvième victoire consécutive en compétition.

Laisser un commentaire