Les Rousseaux, une famille de Champions !

Connaissez vous bien la famille Rousseaux ? Il y a Emile (le père), Tomas & Gilles (les fils), Hélène (la  fille) et Karin (la maman), et dans le monde du Volley-ball actuel, on peut dire qu’ils sont tous au top !

La famille Rousseau au complet : (De gauche à droite) Hélène et Emile Rousseaux, Karin Wallyn, Tomas et Gilles Rousseaux
La famille Rousseaux au complet : (De gauche à droite) Gilles ,Hélène, Emile Rousseaux, Karin Wallyn et Tomas Rousseaux

Si cette saison en Belgique a incontestablement été celle d’Emile et Tomas Rousseaux avec Roeselare puisqu’ils ont respectivement été désignés comme entraîneur et jeune joueur de l’année en Ethias League, il ne faut pas oublier la jeune fille de la famille !

En effet, Hélène la sœur aînée, partie à l’étranger depuis 3 saisons déjà, vient de décrocher la Coupe de la CEV avec la formation polonaise de  Muszynianka Fakro Muszyna. Il s’agit là d’une performance loin d’être anodine. Fait un peu plus anodin, elle vient tout juste d’être élue Miss European League par les visiteurs du site WorldOfVolley devant la hongroise Dora Horvath (v. article) . Certes, ceci n’est pas une récompense officielle mais il est toujours valorisant de voir qu’une de nos joueuses est appréciée outre nos contrées.

Enfin, même s’il ne joue plus actuellement (il est Para-Commando à la Défense), Gilles Rousseaux a également évolué en Division d’Honneur  avec Puurs et Guibertin. Autant dire que dans la famille Rousseaux, le volley de haut niveau est une vraie culture !

Prenons un peu de temps pour examiner à la loupe la carrière des différents membres de cette famille …

 


 

Emile Rousseaux, le père, aussi bien joueur qu’entraîneur

C’est à l’âge de 16 ans qu’Emile Rousseaux débuta sa carrière de joueur avec une bande de copains à Soignies. Extrêment motivé, il rejoint par la suite Chièvres avec qui il vécu trois titres successifs jusqu’à la national 1. C’est durant ces années à Chièvres qu’ il a eu la chance de vivre ses premières sélections en équipe nationale junior et senior. C’est à Kruikenburg qu’il fit ses premiers pas en Division d’Honneur. Avec celui-ci, il remporta deux fois le titre de vice-champion de Belgique.

Pour avoir un peu plus de détails, nous vous conseillons vivement de lire l’article suivant, magnifiquement rédigé par Eric Davaux le 3 janvier 1989 (oui ça date …)

Emile Rousseaux, élu entraîneur de l'année (2012-2013) après son doublé Coupe-Championnat avec Knack Roeselare
Emile Rousseaux, élu entraîneur de l’année (2012-2013) après son doublé Coupe-Championnat avec Knack Roeselare

En tant qu’entraîneur, avant son arrivée à Knack Roeselareil avait déjà entraîné l’école flamande de volley-ball (VVB) mais aussi Axis Shanks Guibertin. Cette saison, et dès son arrivée à Knack Roeselare il obtient le titre avec un groupe très jeune dont tout le monde pensait qu’il faudra au moins 1 saison d’accommodation avant de pouvoir jouer le titre. Il faudra cependant constater que l’expérience d’Emile en tant que formateur à la VVB lui a permis de directement tirer le meilleur de son jeune groupe pour pouvoir tenir tête et même dominer son adversaire le plus tenace, Noliko Maaseik, qui disposait pourtant d’un groupe bien plus expérimenté.

Si nous devions citer deux aspect important du coaching d’Emile Rousseaux, nous dirions qu’il aime le jeu rapide (très rapide) et qu’il accorde énormément d’importance au service et au fait de ne pas en rater. On a d’ailleurs pu constater que cette saison les joueurs de Knack Roeselare ont énormément servi « float » plutôt que « jump force ».

 

Helene_Emile_Rousseaux
Emile Rousseaux aux côtés de sa fille Hélène

Tomas Rousseaux, le plus jeune mais déjà expérimenté !

Tomas Rousseaux avec l'Equipe nationale face à la Grèce
Tomas Rousseaux avec l’Equipe nationale senior face à la Grèce (Source : CEV.lu)

Le cadet de la famille, Tomas (19ans), termine sa première saison en tant que joueur professionnel avec Knack Roeselare mené par son père. Cette saison n’aurait pas pu être meilleure étant donné que Tomas et son équipe ont remporté le championnat et la coupe de Belgique. Tout comme sa sœur aînée, Tomas est est ailier-réceptionneur.

Tomas a commencé à Kruikenburg Ternat, c’est d’ailleurs là que son père fit également ses premiers pas en Division d’Honneur. Il a rapidement été remarqué par la sélection flamande (Topsportschool Vilvoorde). Il a par la suite rejoint l’équipe nationale junior belge dont il  est actuellement le capitaine.

Tomas Rousseaux est le capitaine de notre équipe nationale junior !
Tomas Rousseaux est le capitaine de notre équipe nationale junior !  (Source : CEV.lu)

Bien que certaines mauvaises-langues auraient pu  penser que l’arrivée de Tomas à Knack Roeselare n’était qu’une conséquence de l’arrivée de son père à la tête de l’équipe, Tomas a su prouver qu’il méritait amplement sa place dans le groupe. Il a d’ailleurs été élu meilleur jeune joueur de notre championnat et plus personne ne doute donc de la légitimité de ses titularisations !

Récemment, il a aussi été sélectionné par Dominique Baeyens, coach de l’équipe nationale senior, et a donc participé aux matches de l’European League où il fait d’excellentes prestations malgré son jeune âge. Il est d’ailleurs le plus jeune joueur de cette équipe nationale senior.

Autant vous dire qu’à seulement 19 ans, ce jeune joueur d’ 1,99m et 86kg a un bel avenir devant lui !

Saison Club Palmarès
2012-2013 Knack Roeselare  Championnat de Belgique
2011-2012 VBT Vilvoorde

Hélène Rousseaux, une carrière internationale déjà riche !

Hélène Rousseaux
Hélène Rousseaux

Hélène âgée de 21 ans, évolue depuis plusieurs années à l’étranger, c’est la globe-trotteuse de la famille. Après une saison avec l’école de Volley de la VVB, Hélène est partie en Suisse où elle a remporté 2 fois consécutivement le championnat helvète. Elle a ensuite migré vers la Pologne à Budowlani Lódź et a rejoint la saison qui vient de dérouler à Muszynianka Muszyna avec qui elle a remporte la Coupe de la CEV.

Du haut de son 1,88m, Hélène est une joueuse avec un fort potentiel offensif. Ses attaques impressionnantes font des ravages dans les lignes arrières adverses. La saison prochaine, elle officiera pour le club italien de Modena, une nouvelle aventure pour cette jeune fille dont la carrière est déjà bien remplie et compte de nombreux trophées !

Hélène Rousseaux face à l'Allemagne en European League
Hélène Rousseaux face à l’Allemagne en European League (Source : CEV.lu)

Au delà de sa carrière en club, elle est également une des pièces maîtresse de notre équipe nationale. Actuellement en European League, les Yellow Tigers sont en tête de leur poule devant l’Allemagne malgré leur récente défaite face à celles-ci (3-2). Génération très talentueuse, nous attendons beaucoup de cette équipe nationale féminine qui est également qualifiée pour le Championnat d’Europe 2013 et est toujours en lice pour une qualification en Coupe du Monde 2014 !

Saison Club Palmarès
  2012-2013    Muszynianka Muszyna (POL)  Coupe de la CEV
2011-2012  Budowlani Lódź
2010-2011 Voléro Zurich (CH)      Championnat de Suisse
2009-2010  Voléro Zurich (CH) Championnat de Suisse
2008-2009  VBT Vilvoorde

 

 

Ce message est également disponible en : Néerlandais

Check Also

Liga A – Amigos Zoersel en trainer Dries Hoeyberghs uit elkaar

Amigos Zoersel besliste gisteren, vrijdag, om de samenwerking met trainer Dries Hoeyberghs stop te zetten. …

Mendo Booischot / Foto Michiel Cremers

LIGA B – Duvel Puurs leidt onverwacht puntenverlies tegen sterk Mendo Booischot

Mendo Booischot kreeg zaterdag Duvel Puurs op bezoek. In het verleden is al meermaals gebleken …

Laisser un commentaire