dimanche , 23 janvier 2022
nlfr
I love Volleynews

Essayons autrement: 1 formule, 1 montant, tarif réduit

En début de semaine, nous avons posé la question sur notre page facebook de savoir si Volleynews pouvait faire les choses différemment. Qu’est-ce qui est bon ? Qu’est-ce qui pourrait être mieux ? Nous avons reçu 5 réponses. Merci pour cela. Comme nous nous y attendions, l’accès payant est apparu 5 fois. Une réponse était plus compréhensive que l’autre.

Le prix initial

Commençons par le commençement

Nous avons comparé divers journaux, magazines et revues de loisirs pour voir ce qu’ils demandaient pour leur accès payant. Nous devions avoir un indicateur de base pour commencer. C’est dans cet esprit que nous avons ajouté une question à une enquête il y a quelques mois. Vous en trouverez ci-dessous une capture d’écran. 27,2% des participants ont indiqué qu’ils souhaitaient payer de 5 à 7 euros par mois. Si l’on inclut le vert (4,7%) et le violet (1,2%), on arrive à 1 sur 3 (33,1%). Et c’est sans compter les sympathisants et les tickets journaliers.

40.000 membres, 3.000 followers

Sachant que la fédération « Volley Vlaanderen » compte plus de 40.000 membres (pour rappel nous souhaitons dans un premier temps tester notre fonctionnement sur la région flamande mais la wallonie ne sera pas oubliée), il ne semblait pas si insurmontable d’attirer 350 à 400 abonnés pour couvrir les frais de fonctionnement. Nous n’atteindrons pas ces 40 000 membres dès le premier jour, mais nous avons 3 000 followers sur Facebook. Seuls 12,5 % de nos followers suffisent pour atteindre cet objectif. Au final, nous avons choisi de lancer les abonnements à 4,95 euros par mois. Il s’agit donc de la fourchette basse suggérée dans l’enquête. Voilà pour l’historique des prix.

Le site web gratuit

Il n’y a pas de bénévole capables d’écrire 100 articles en un mois, tous les mois. Ce n’est pas réaliste. Un réseau professionnel est nécessaire pour pouvoir publier cette quantité d’articles. En outre, les systèmes sur lesquels fonctionne le site web, l’hébergement, etc. nécessitent également un investissement. Il n’est donc pas réaliste de pouvoir offrir gratuitement l’énorme flux d’articles.

Sponsoring

Qu’en est-il de la recherche de sponsors ? Oui, bien sûr. Un sponsor est un bonus et nous donne la possibilité de développer davantage nos idées. Mais nous ne voulons pas être dépendants de l’argent d’un sponsor. Combien de clubs de volley-ball ont dû faire marche arrière par le passé à cause de cette dépendance ? Nous voulons compter sur l’engagement du public du volley-ball. Le public du volley-ball est-il prêt à soutenir cette plateforme ou non ? Ce public veut-il vraiment lire ce qui se passe dans le volleyball ?

Encore une fois, mais différemment

À titre d’essai, nous voulons le faire d’une manière différente pour une fois. Nous promettons de continuer jusqu’à la fin de cette saison. Mais au lieu de 400 abonnés, nous comptons sur l’engagement de 2 000 abonnés d’ici au 30 avril 2022. Certes, à des tarifstrès réduits. Nous sommes fous et lançons un abonnement à 2 euros par mois jusqu’à la fin du championnat. Nous souhaitons maintenir un seuil extrêmement bas, dans l’espoir que suffisamment de petits abonnés s’engageront encore pour garantir la pérennité de cette chaîne d’information. Ambitieux, mais nous restons fermement convaincus que c’est possible.

Nous prendrons également des mesures strictes si un article est copié dans son intégralité et diffusé sur d’autres sites web ou pages Facebook sans notre autorisation expresse.

Voyons si nous pouvons construire une véritable communauté en 5 mois et décider ensuite s’il est judicieux de continuer la saison prochaine. Si nous n’atteignons pas l’objectif de 2 000 abonnés, le puits sans fond sera irrévocablement fermé le 30 avril 2022. C’est dommage, c’est une déception, mais tout cela en vaudra la peine. Mais nous pouvons dire avec fierté que nous avons au moins essayé … par nos propres moyens.

Nouvelle offre

Vous pouvez souscrire dès maintenant à cette nouvelle offre via ce lien :

  • 2 EUR par mois pour un accès illimité à toutes les publications.
  • Pas de période d’essai, les articles publié jusqu’au 25 octobre 2021 restent accessibles publiquement pour ceux qui veulent une première impression.
  • L’abonnement expirera le 30 avril 2022 et ne sera pas renouvelé automatiquement.
  • Le montant total jusqu’à la date d’échéance sera facturé immédiatement.
  • Il n’est pas possible d’annuler pendant cette période.
  • Vous pouvez dès aujourd’hui vous abonner au tarif de décembre : 10 euros jusqu’au 30 avril 2022, soit 10 euros au total pour un peu plus de 5 mois ou près de 500 articles à venir.

Appel

Je demande également à tous les clubs de partager ce message en interne. Nous saurons bientôt si cette nouvelle offre est un succès. Avec un peu de chance, en avril 2022, nous pourrons annoncer que l’engagement est suffisant pour prolonger cette initiative unique dans le monde du volley-ball et l’étendre à la Wallonie pour la saison prochaine.

Check Also

Haasrode Leuven Nationale 3 (m)

Nationale – David Verwimp (Haasrode Leuven) : « Il suffit de se concentrer sur nous-même»

"Au début de la saison, nous pouvions nous donner une côte satisfaisante, mais mais maintenant plus", explique l'entraîneur David Verwimp.

Ballen

Nationale – Thomas Steurs (Averbode) : « J’espère que Tim Verplancken sera bientôt de retour »

Golazo Averbode est toujours dans le coin où les coups tombent. Non pas que les résultats soient mauvais, mais parce que